TobyMac comme tu ne l'as jamais vu!

image: TobyMac comme tu ne l'as jamais vu!
© Alliance Presse

C’est le chanteur incontournable de ces dernières années. Sa musique enflamme les foules et, sur scène, il dégage une énergie extraordinaire. Mais qui se cache derrière l’homme aux 100 casquettes? Rencontre.

TobyMac et la musique: «Je suis un artiste qui a besoin d’aide»

Ta musique est largement influencée par le hip-hop. Qu'est-ce qui te plaît dans le hip-hop?
J'ai toujours aimé le hip-hop. J'ai grandi avec cette musique, que je vois comme une invitation à une fête énorme. A chaque fois que je monte sur scène, j'aimerais faire exploser une bombe de bonne humeur et de bonne ambiance.

Es-tu un artiste hip-hop?
Avec dc Talk et mes premiers albums, j'ai beaucoup fait dans ce registre, mais avec le temps, ça a pas mal changé. J'aime mixer. Je prends du hip-hop et le mélange au rock, au funck, au R’n'B.

<>Tu as connu un succès incroyable dans le domaine de la musique. Quel est ton secret?
Pff... si je le savais, je vendrais la formule! Il y a certainement plusieurs raisons. Je suis un perfectionniste et travaille beaucoup en studio. Parfois, on doit m'arracher l'album des mains pour que je m'arrête enfin d'y travailler. Mon ambition est que chaque chanson de l'album soit d'un niveau qui lui permette de devenir un single. Chaque chanson doit être la meilleure.
Mais je sais bien que c'est pas moi qui maîtrise tout. J'ai besoin de Dieu et de son inspiration pour écrire un chant qui va toucher ceux qui l'écouteront. Je ne peux pas produire moi-même le succès et les ventes d'albums. Je dépends de Dieu et de l'aide des autres, comme mes musiciens. Je suis un artiste qui a besoin d'aide. Aussi longtemps que Dieu me donnera son inspiration et parlera au cœur des gens, je continuerai de chanter.

Tu as 46 ans. N'as-tu pas l'impression d'être un peu vieux pour t'agiter sur scène comme si tu venais d'avoir 20 ans?
Non, je ne pense pas. Si je fais de la scène, c'est simplement que j'aime ça. Je ne me prends pas pour un jeune de 20 ans. Lorsque je partage mon témoignage, ma joie avec le public, ça m'est égal de savoir quel est mon âge ou celui des personnes du public.

--PAGE--
TobyMac et Dieu: «Je dois me battre contre mon égoïsme»

Dans ta chanson Hey Devil, il est question de combat contre la tentation et d’une puissance invisible. Quand as-tu eu l'impression pour la dernière fois d'avoir dû lutter contre des puissances invisibles?
Il faudrait plutôt me demander quand c’est la dernière fois que je n'ai pas eu à combattre... Je lutte chaque jour contre mon égoïsme. Nous sommes appeler à servir, mais cela me paraît parfois difficile. J'aimerais avoir une attitude de serviteur avec les gens avec lesquels je travaille. Mais ce n'est pas évident chaque jour. Récemment, j'étais au restaurant avec ma femme. Mais au lieu de passer un bon moment, nous nous sommes disputés. Il y a plein de moments comme ça où je dois lutter contre moi-même, ma déception ou toutes sortes de choses.

Y a-t-il quelque chose que tu ne comprends pas chez Dieu?
J'ai toujours eu confiance en Dieu, je ne me souviens pas avoir douté de la bonté de Dieu. Je suis du reste convaincu que tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu. J'ai en revanche plus de problème dans ma relation quotidienne avec Dieu. Il y a des situations où je pense: «Dieu, là je dois décider! Et pourtant je ne ressens rien de toi. Je n'ai pas la moindre idée du chemin dans lequel tu veux me conduire. Je ne veux pas prendre une décision égoïste. Je veux juste que ta volonté s'accomplisse. Dis-moi si je dois prendre à gauche ou à droite».
Peut-être que cette frustration vient du fait que je n'ai pas toujours la possibilité de me retirer dans un endroit tranquille pour trouver l'orientation à suivre, la Bible. J'ai toujours vu Dieu ouvrir des portes. Mais parfois, cela ne fonctionne pas ainsi.

Qu'aimerais-tu absolument dire sur Dieu?
Dieu t'aime. Et si tu te tournes vers lui, il va emprunter un chemin nouveau avec toi.


TobyMac côté perso: «J’ai dû nettoyer tous les casiers de l’école»

Tes parents t'ont prénommé Kevin Michael. Pourquoi tout le monde t'appelle Toby?
Lorsque ma mère était enceinte, mon frère a souvent touché le ventre de ma mère et demandé quand le bébé allait naître. Elle lui répondait: «En octobre». Mon frère a toujours parlé de moi en disant Tober. Et dès ma naissance, tout le monde m'a appelé Toby. Il y a dix ans, j'ai effectué un changement de nom officiel.

Quelle est la plus grande honte que tu t'es prise?
Ado, je suis arrivé en retard à l'entraînement de basket. Je pensais avoir enfilé mon short de basket sous mon autre short. Je suis entré en courant dans la salle, j'ai baissé mon short... et tout le monde a rigolé. Mon short de basket était resté à la maison.

Quelle farce as-tu faite alors que tu étais à l'école?
Un jour j'ai peint un casier dans le couloir de l'école et j'ai été pris sur le fait par un enseignant. La punition? Nettoyer tous les casiers de l'école. Cela m'a pris plusieurs jours.

Propos recueillis par Magdalena Reeh, de Teensmag

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°